Montage à croisement simple

En anglais, long tail cast-on

Les mailles sont montées sur une réserve de fil. C’est la «long tail». Pour savoir quelle quantité réserver, je vous donne deux astuces dans la vidéo après l’explication.

Succinctement, voilà comment ça se passe : bout libre au creux de la main, le passer par-dessus le pouce puis l’index, redescendre au creux de la main. Placer et maintenir l’aiguille sous le fil tendu entre le pouce et l’index.

Puis répéter ce mouvement : amener l’aiguille devant le pouce et la faire ressortir derrière le fil pour former une boucle (et par la même occasion, c’est là que se forme le croisement simple), y faire passer le fil qui est devant l’index.

Lorsque toutes vos mailles sont montées vous pouvez retourner l’aiguille sur laquelle elles sont stockées et la prendre dans l’autre main avant de commencer à tricoter.

Ce montage est appelé «à croisement simple». Il existe une technique similaire dite «à croisement double» où l’on forme deux mailles dans la boucle du pouce avant de la laisser tomber.

Voir Commencer un tricot : monter les mailles en «long-tail» sur Youtube

Ce que vous trouverez dans la vidéo

Pas loin d’un quart d’heure pour parler d’un simple montage de mailles, qui l’eût cru ? (pas moi, déjà)
Et pourtant, en grattant un peu il y a à dire :

  • une vue d’ensemble, rapide, pour voir ce que c’est ou se remettre le geste en mémoire
  • l’explication en détail (parce qu’on est quand même un peu là pour ça)
  • deux astuces pour trouver à coup sûr quelle quantité de fil réserver (ou pas, d’ailleurs, mais je vous laisse découvrir ça)
  • et deux bonus pour faire complètement le tour du sujet

Réactions

Pas encore de commentaire pour cet article.

Rédigez votre commentaire à l’aide du formulaire ci-dessous. Les champs marqués d’une étoile (*) sont obligatoires. Vous devez effectuer un aperçu de votre commentaire avant de l’envoyer.