Pourquoi ILS disent que ce n'est que pour les mamies

Et pourquoi NOUS ne sommes pas d'accord

La formulation donne déjà un début de réponse : NOUS sommes les tricoteurs et tricoteuses, ILS sont le reste du monde. Il y a des choses que nous savons, et pas eux. C’est en soi une raison de ne pas se comprendre.

Ce que nous savons et pas eux, c’est que le tricot a beau avoir des principes simples, il est beaucoup moins simple de les combiner élégamment sans rien oublier. Remarquez, en musique c’est pareil : il suffit de jouer la bonne note au bon moment et le tour est joué, n’est-ce pas ?

Voilà.

Voilà ? C’est tout ?

On peut aller plus loin en effet.

Un autre raison, liée à la première, c’est que de ne pas savoir a quelque chose d’insupportable. La pente naturelle va dans le sens de la descente : rabaisser l’autre au lieu de s’élever demande moins d’efforts et le premier réflexe est de vouloir supprimer ce qui gêne. Pour peu que le tricoteur ou la tricoteuse semble un peu fragile, c’est une proie facile.
Action / réaction, offensive / contre-offensive… je vous laisse imaginer la suite.

Est-on vraiment obligé de jouer sur ce registre ? Et si on adoptait un autre point de vue ?

Changer soi pour changer le monde

(fallait bien que je la fasse un jour)
Axiome : les réflexions des autres ne sont jamais que la projection de leurs peurs et leurs fantasmes. Puisque nous sommes libres de les entendre comme nous le voulons, choisissons donc le bon côté.

Par exemple :
On ne vieillit pas forcément mal :) Au coin du feu l’ambiance est chaleureuse, la mamie me semble sereine. Elle est tranquille et elle maîtrise le fil, celui du temps peut-être, pour en faire de belles choses.

Calme et sérénité.
N’est-ce pas ce à quoi nous rêvons tous ? N’est-ce pas ce à quoi aspirent aussi les moqueurs qui ont plus besoin de compassion et de réassurance que d’une bonne guerre ?
Je vous laisse imaginer cette autre suite.

Réactions

Pas encore de commentaire pour cet article.

Rédigez votre commentaire à l’aide du formulaire ci-dessous. Les champs marqués d’une étoile (*) sont obligatoires. Vous devez effectuer un aperçu de votre commentaire avant de l’envoyer.